Texte – Briser et recréer l’éternité

Il y a une extension de soi
Qui se donne à l’autre
Une extension d’amour
Au bon plaisir de l’autre
Une extension qui peut se briser
Passant de la solidité
À l’effritement le plus total
Vécu comme une nécessité
Ou à l’inverse comme le plus grand mal

Cette part d’amour est si généreuse
Qu’elle emporte avec elle la donneuse
Se voyant ainsi sombrer
Dans les méandres de l’immensité
Pourtant, oh oui pourtant
C’est à la fois un cadeau détonnant
Une liberté telle
Qu’elle goûte l’originel 

Cette extension de soi
Quand elle n’a plus à être là
Permet rien que par elle
Un retour à l’essentiel

Reste la douleur
De l’abandon de tant de coeur
Tout ce qui a été aimé
Se rend dans la souffrance d’un corps consumé
Il y a aussi
Et c’est la toute la magie
La joie d’une liberté retrouvée
Et d’une aventure à recréer

Ce qui se rend n’est plus utile
Sans pour autant être futile
Dans la gratitude de ce qui a été vécu
Se transmet la force crue
Permettant au corps sa métamorphose
Le libérant de trop de doses

Trop d’amour
À s’oublier
Trop d’amour
À s’identifier
Trop d’amour
À surjouer
Trop d’amour
À déjouer

Tel est le jeu
de l’amour
Un jeu de rôles
Un drôle de jeu
Il faut être fou
Pour endosser tant de feu
Des énergies
À se sentir infini

Briser et recréer
L’éternité

2 réponses sur “Texte – Briser et recréer l’éternité”

  1. Magnifique texte Céline ❤️✨🙏 Notre âme chuchotte à l égo qu il est nécessaire de prendre du plaisir à jouer cet Amour sans oublier de nous en donner en retour.

  2. Merveilleux texte rempli a la fois de richesse et d’abnégation, d ‘ incompréhension et de lucidité.
    Les mots par delà la souffrance et la colère qui n’empoisonnent que celui qui s’ y laissent happer….
    Merci pour la tendresse et l’ espérance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *